KASPER

KASPER, né à Paris en 1962, est un homme habité par la sculpture. Elle est son état d’esprit, son pluriel d’imagination, un gout de l’aventure. Il n’est pas de ceux qui ont cherché un style et s’endorment. Comme Picasson, il dit « je ne cherche pas, je trouve ». Car la sculpture ça se bêche, ça se cultive. Il est réceptif a toutes les formes de la nature sur sa planète de l’imaginaire.

KASPER, sculpteur de rêves allégoriques. Une démarche initiatique, explosive qui fait appel aux mythes, à la littérature à l’inconscient incarné dans la matière. Il donne une forme puissante a ses rêves, à nos rêves les plus fous, nos images oniriques, nos désirs pétrifiés, nos interrogations.
KASPER repousse les limites du classicisme, tout en s’inscrivant dans la tradition de la grande sculpture européenne.