LEGOUY Marion

Marion Legouy peint sur les pages du monde. Diplômée des Beaux-arts de Paris, elle a gardé de sa pratique de graveur l’amour du papier qui s’imprègne d’encre . Son enfance passée place de la Bastille a nourrit son goût pour les espaces urbains emprunts d’histoire et de poésie. Les lieux tels les thermes de Caracalla, le pied de la Bastille, les charpentes de La Fonderie sont devenus des sources inépuisables d’inspiration.
La page d’actualités devient peinture, la peinture devient tissage, le tissage devient relief. L’artiste fait, défait, revient sur l’ouvrage, crée du jour en enlevant à la matière. L’œuvre tissée est mise en tension comme la toile ou bien suspendue au gré du vent comme la voile.
La trame de l’œuvre couvre l’actualité et vibre avec les mouvements du monde.

Marion Legouy paints upon the world’s pages. A graduate of the Beaux-Arts of Paris, her expertise as an engraver has left her with a love of paper permeated by ink. Growing up in a flat on the Place de la Bastille nourished her predilection for urban spaces rich in history and poetry. Places like the Caracalla baths, the Colonne de Juillet or the rafters of La Fonderie have become infinite sources of inspiration.

Newspaper texts mutate into painting, painting into weaving, weaving into topography. The artist makes and unmakes her work, transforms its space, removes material, adds air. The woven pieces are stretched like canvases or else suspended so that they sway in the wind like sails.

The work’s texture encompasses the fleeting titles of current events and vibrates with the movements of the world.