Finkelstein

FINKELSTEIN sculptures

9 juin au 2 juillet 2016

FINKELSTEIN

« Visagéités »

Certains « visages » s'expatrient de la ressemblance pour rejoindre des strates de signifiances, de fréquences sociales ou culturelles, de subjectivation, ou surtout d'externalités spatiales et matérialisées. Parfois ils ne vont pas avec ce qui s’est joué dans la représentation de certains corps et inversement. Ils creusent alors l’énergie d’une recherche d’autres figures  qui pourraient leur répondre. La limite d’un « informel » de ces visages dans la gestualité de l’effectuation, renvoie à  la présence d’une  visagéité  bien au-delà de la notion de portrait. La tête c’est autre chose qu’un visage et le visage circule dans le corps comme une visagéité. J’aborde là des questions liées à la pratique sculpturale.

Les synapses de nuages rejoignent les questions de la corporéité de la transparence du plexiglas, ses jeux de lumière, et l'image des vibrations spatiales du fer forgé, sous la forme de nouvelles visagéités.